Le monde tourne mal,

Alors que le fossé entre le concevable

Et le dicible grandit et grandit

Je me demande ce que le futur nous réserve

Pour celles et ceux qui suivront nos traces.

Une lune rouge se profile à l’horizon

Mais son nom n’est jamais dit

Nous devons consciencieusement ignorer

Les dieux anciens.

Ces superstitions ne sont plus utiles maintenant

Nous sommes tout-puissant.es

Bientôt immortel.les

Qui se soucie encore de la lune?

Qui a dit que c’était une déesse?

Elle n’en est rien.

Les scientifiques gouvernementaux ont clairement montré

Que Sa supposée imminence

N’existe pas et est encore moins une lune

Peut importe ce que cela signifie.

C’est pourquoi il n’y a pas de lune

Nous n’en avons guère besoin

Alors reste à l’intérieur

Et garde tes yeux sur l’écran

Loin du ciel.

Nous savons que l’on nous ment

Nous savons qu’un voile est devant nos yeux

Mais qu’en est-il de celles et ceux qui suivront nos traces?

Sauront-ielles?

Sentiront-ielles au fond que quelque chose cloche?

Que quelque chose manque?

Que quelque chose est parti?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *